La danse du ventre – Théorie et pratique de la plus fascinante des danses arabes

La danse du ventre - Théorie et pratique de la plus fascinante des danses arabes Couverture du livre La danse du ventre - Théorie et pratique de la plus fascinante des danses arabes
Roberta Bongini / Gaia Scuderi
Information (Livre + DVD)
Gremese
2007
142

Table des matières :

  • Note introductive en forme de témoignage de Kassim Bayatly
  • Introduction des auteurs : Une expérience occidentale
  • L'origine de la danse du ventre
  • Remarques sur les mouvements fondamentaux de la danse arabe
  • Analyse des mouvements fondamentaux de la danse arabe
  • Positions fondamentales du corps dans la dans
  • Danse au sol
  • Danse dans l'espace
  • Utilisation des objets dans la danse arabe
  • Le flamenco arabe
  • Hybridation et théâtre

la-danse-du-ventre-dos

La danse du ventre et des muscles du corps

Le livre débute avec la présentation des auteures du livre, mère et fille. On y fait ensuite une petite description des origines de la danse du ventre, bien que celle-ci ne soit que des hypothèses. En passe ensuite au volet plus technique avec les mouvements fondamentaux de la danse arabe. J’ai bien aimé la classification des types de mouvements : circulaires, sinueux, ondulatoires, saccadées, et vibratoires.

La particularité de ce livre de danse du ventre par rapport aux autres, c’est qu’il aborde la danse par l’utilisation des muscles utilisés. La plus grande partie du livre est dédié à la description des mouvements de base de la danse du ventre en insistant sur les muscles et groupes de muscles impliqués dans chacun des mouvements. J’avais beaucoup d’attente envers ce livre. Comme professeure, il est intéressant de voir ces mouvements sous une forme plus anatomique.

Malheureusement, j’ai été terriblement déçue. Le livre est fait de la façon suivante. On y décrit le mouvement de base avec, entre parenthèses, la description des muscles. Côté visuelle, on ajoute des illustrations des muscles avec les noms et des photos qui illustrent certains des mouvements. Le problème c’est de la façon que c’est écrit, ça devient très vite lourd à lire ou carrément incompréhensible. Voici un extrait du livre pour que vous constatiez par vous même :

la-danse-orientale-interieur“Mouvement du serpent horizontal : En maintenant la position de base des épaules, imaginons que nous travaillons sur un plan horizontal. En faisant partie l’élan du mouvement de l’articulation scapulo-humérale, déplacer le coude, légèrement fléchi, vers l’extérieur (par une rotation interne de l’humérus grâce aux muscles grand dorsal, grand rond, sous-scapulaire et grand pectoral, et l’abduction par les différents muscles de l’ensemble scapulo-thoracique/huméral qui changeront selon le plan de travail choisi pour exécuter le mouvement), pendant que la main, légèrement fléchie, forme un arc avec le reste du bras…” p.35

L’autre élément qui n’aide pas, c’est que les illustrations des muscles n’illustrent pas le mouvement. On a séparé d’un côté des dessins pour illustré les groupes de muscle et de l’autre côté, des photos pour illustré le mouvement. Pour quelqu’un de visuel comme moi, une fusion des deux aurait été plus compréhensible, soit un dessin d’un modèle musculaire exécutant le mouvement. En plus, ce n’est pas tous les mouvements qui sont illustrés et ceux illustrés le sont minimalement. Une séquence de photo, plus petite, aurait mieux démontré chacun des mouvements.

Finalement, les mouvements “de bases” expliqués dans ce livre ne relèvent pas tous de la danse orientale. J’ai trouvé que plusieurs positions et enchainements relèvent plutôt de la danse classique, quoique je ne m’y connais pas assez en danse classique pour le confirmer. Quelque chose est sur, certain des mouvements dans ce livre, je ne les ai jamais vues dans une chorégraphie de danse orientale.

DVD : Le livre comprend aussi un DVD de prestations de l’auteure et un diaporama de photo. La prestation est un spectacle d’une quarantaine de minutes de Gaia Scuderi qui y présente divers numéros de danse orientale, certaine avec fusion de d’autres styles. À la suite de la vision du DVD, on voit que l’auteure se spécialise dans la fusion. On comprend mieux pourquoi certains des mouvements dans le livre sont “pas traditionnel”. J’ai aussi vu certains mouvements expliqués dans le livre que je n’avais jamais vus et que je doutais du résultat… et bien, c’est en effet étrange. Je vous laisse le voir par vous même. Regarder le premier vidéo du DVD. Vous y verrez un shimmy au sol en position de pont avec une jambe tendue.