Insider Secrets: Marketing Yourself in the World of Belly Dance

Insider Secrets: Marketing Yourself in the World of Belly Dance Couverture du livre Insider Secrets: Marketing Yourself in the World of Belly Dance
Cheeky Girls Productions
Michelle Joyce
DVD instructions
Anglais
91 minutes

Niveau : Professionnelle

Contenu :

  • Introduction
  • Photos promotionnelles
  • Photoshop
  • Site web
  • Médias sociaux
  • Ateliers
  • Mise en réseau aux événements
  • Approcher un producteur
  • Auto production d'un DVD
  • Apparence et costumes

Le marketing de soi-même pour les danseuses orientales professionnelles

Il ne suffit pas d’être une bonne danseuse orientale pour être populaire, il faut aussi savoir se vendre. Voici un DVD sur le marketing pour les danseuses orientales.

Voici un DVD sur un sujet qu’on retrouve peu dans la danse orientale : le marketing. Pourtant, c’est un élément très important. Non seulement pour être populaire ou connue, mais pour trouver des contrats de danse, promouvoir son école, ses ateliers…

Après une brève introduction, on débute avec les photos. Avoir de belles photos d’aspects professionnelles est important pour une danseuse orientale. Pour cela, pas nécessaire d’avoir recours à un photographe professionnel. Vous y trouverez quelques trucs pour créer de belles photos pour votre porte-folio, votre site web ou vos réseaux sociaux. On y voit les trucs à évité, créé un bon éclairage sans équipement pro, l’arrière-plan, où regarder lors des photos, la posture, les frais d’extra que peut charger certains photographes. Il y a aussi un bref vidéo d’un photographe reconnu pour ses photos de danseuses orientales. Dans ce vidéo, Michael Baxter donne des conseils et des trucs à faire et ne pas faire lors de séances photo. Le tout est clair et appuyé par des exemples.

On poursuit avec Photoshop. Cette section s’adresse à celle qui n’a jamais utilisé ce logiciel de retouche d’images. Vous y trouverez quelques trucs. Le portraiture plug in est un tutoriel pour retoucher la texture de la peau, cacher certaines imperfections. Le liquify tool est plutôt pour retoucher les bourrelets. Tandis que le dernier tutoriel est sur les contrastes et la saturation. Il permet d’améliorer l’aspect général des photos.  Je dois avouer que je n’ai pas vraiment aimé ce chapitre.  Les tutoriels pour retoucher les photos sont bien, mais même avec un écran géant, c’est difficile de voir les boutons qui sont appuyés.De plus, je ne suis pas une grande fan des retouches photo, mais bon, c’est moi!

Pour le site web, Michelle nous donne quelques conseils comme avoir une navigation facile sur notre site, les moteurs de recherche, les liens des moteurs de recherche, l’échange de liens, le nom de domaine, l’introduction du site en flash, l’importance de la page contact et des vidéo-clips. Les trucs sont simples, mais sont très importants, particulièrement si vous ne vous y connaissez pas en site web.

Le marketing aujourd’hui passe par les réseaux sociaux. Sur le volet YouTube, Michelle Joyce nous parle de référencement de nos vidéos, du montage, du lieu de tournage, la longueur du vidéo, les problèmes de copyrights de chansons et de la qualité vidéo. Bien que YouTube soit l’un des médias sociaux les plus importants comme danseuse orientale, il y a aussi Facebook. Ce volet est vraiment très bref. Personnellement, j’en aurais pris davantage, car c’est vraiment un élément tout aussi important que YouTube. On termine avec les magazines et bhuz.com, mais ce site est maintenant fermé.

Pour celles qui aimeraient donner des workshops (ateliers), cette section vous intéressera. Au sujet : les thèmes d’atelier, les promoteurs, les tarifs, les échanges, promouvoir ses ateliers sur notre site web et observer les autres professeurs. Je crois que ce chapitre sur les workshops est plutôt complet et guidera celles qui veulent débuter.

La mise en réseau aux événements revient à “comment faire bonne impression dans des événements”. Autrement dit, comme faire son pitch dans un ascenseur, si tu n’as rien d’important a dire… et toujours donner un spectacle de danse fantastique. Toutes des règles de gros bons sens.

Pour approcher un producteur, Michelle nous conseille d’écrire un courriel court, agréable et clair, mais surtout de ne pas attendre d’être découverte.

Michelle Joyce ayant produit elle-même son premier DVD, elle nous donne des trucs pour faire de même dans la section auto production d’un DVD. Elle nous parle entre autres de la production sur demande, si on ne veut pas avoir à faire produire plus d’une centaine de DVDs, mais aussi d’un moyen encore moins dispendieux qui est la vente de vidéos en ligne. De bonnes idées pour celles qui sont prêtes à se lancer dans le monde du DVD de danse orientale.

Le dernier chapitre traite de l’apparence et des costumes. L’intérêt du chapitre est plutôt dans le bref tutoriel sur le maquillage qui donne l’ABC d’un bon maquillage.

En résumé, je trouve que l’idée de faire un DVD sur le marketing pour danseuses orientales est vraiment super. Pour faire carrière dans le domaine, il faut pouvoir faire sa promotion. Voilà pourquoi vous devriez acheter ce DVD. J’ai trouvé celui-ci plutôt complet. Bien que le DVD soit plutôt épuré, le contenu est des plus intéressant. J’ai moi-même appris quelques trucs intéressants que je vais m’empresser de faire. Je prendrais bien un volume 2…