Danse Orientale et Baladi – Description et style

Danseuse de danse orientale

Qu’est-ce que la « Danse du ventre » :

Anciennement appelée la danse du ventre, cette danse porte plusieurs noms communs comme la danse orientale et le baladi. La danse orientale est originaire du Moyen-Orient. Populaire à travers le monde, la danse du ventre se caractérise par l’isolation de différentes parties du corps.

La danse orientale est traditionnellement pratiquée par les femmes. Par cette danse, elles expriment leur féminité et leurs sentiments.

Les styles de danse orientale :

  • Baladi (danse populaire)
  • Shaabi (danse populaire)
  • Raqs Sharqui (influence moderne)
  • Saïdi (folklorique)
  • Fusion (mélange avec d’autres styles de danses)

Plusieurs accessoires peuvent être utilisés par les danseuses comme le voile, les sagates, les ailes d’isis, la canne, le chamadan (chandelier), le sabre, le melaya, etc.

Même si le baladi est reconnu pour ses mouvements de bassin, il sollicite tous les muscles du corps. La danse orientale accroît la souplesse, tonifie les muscles et assouplit les articulations du buste, des épaules, des bras, du ventre, du bassin et des jambes. Cette danse permet aux femmes, de tout âge et de tout genre, de se réconcilier avec son corps et de développer peu à peu sa féminité et sa sensualité.

Plus de détail sur Wikipédia